Baricentrale
-0-
-1-
-2-
-3-
-4-
-5-
-6-
-7-
Titre du projet
Baricentrale

Description
Aménagement des anciennes zones ferroviaires
Concours restreint - Projet finaliste

Lieu
Bari (Italie)

Maître d’ouvrage
Ville de Bari
Assessorato all’Urbanistica e all’Edilizia Privata

Équipe de maîtrise d’œuvre
Architecture – Maîtrise d’œuvre jusqu’en 2016 : Scape s.p.a en la personne de ses associés Paolo Mezzalama et Francesco Marinelli et les équipes de la société
Architecte associé : Lan architecture
Urbaniste : uapS
Economiste : Giovanni Maria Paviera
Paysagiste: PAISA
Eclairage : Lumières Studio
Consultants urbanisme: Studio Associato Fuzio, Vincenzo Grilli

Mission
ESQ+

Chronologie
2013

Données de conception
Surfaces
78 hectares subdivisés en 7 lots; 1.200.000 m³

Performance énergétique
Classe A

Budget
1.125.007.810 €

L’espace laissé vide par les voies ferrées et les équipements liés à la Gare, ainsi que les alentours de l’ancienne caserne “Rossani” permet d’envisager la possibilité de recoudre cette blessure du tissu urbain en par un plan d’aménagement urbain, fondé sur les modèles européens de programmation urbaine les plus modernes. C’est la juste ambition de la Ville qui veut faire de Bari un centre d’excellence et d’innovation, véritable phare de l’Italie méridionale. En ayant pour objectif de relancer l’image de Bari, le projet proposé se fonde sur deux opérations majeures. D’un côté, une opération ponctuelle sur les principales caractéristiques de la ville en termes d’environnement, de mobilité, d’histoire et de fonctions, pour aboutir à la conception d’un système en mesure de reconstruire l’unité de toute la zone du projet, avec ses infrastructures, ses parcours, sa végétation, ses pistes cyclables et ses voies piétonnières et délimiter, au moyen de barrières végétales, les différentes utilisations requises, souvent très distinctes les unes des autres. Plus spécifiquement, le projet se propose réaliser l’union entre les secteurs Nord et Sud de la ville par l’application des stratégies suivantes: D’un autre côté, l’étude se focalise principalement sur le lot “C2” et sur l’ancienne caserne “Rossani”. Le lot “C2” est sans doute la clé de voûte du plan urbain et sert de charnière entre le quartier “Murattiano”, centre-ville historique de Bari, et l’expansion urbaine de la ville. Le projet considère donc qu’il est indispensable de concentrer les principaux efforts économiques et d’image sur ce quartier, sans pour autant délaisser les principes qui seront à la base des “Instructions” auxquelles les interventions urbaines devront se conformer, notamment dans une ville qui, aujourd’hui, entend jeter les bases de son avenir.